Retour aux actualités

Nomination de Sandra Rey à la présidence du Conseil National du Design

24/01/2022

© DR 

Sandra Rey a été nommée présidente du Conseil National du Design (CNDes) par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin et la ministre déléguée chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher. Née en 1990, Sandra Rey est diplômée Strate Ecole de design en 2013 et de l’INSEAD en 2018. En 2014, elle fonde Glowee, spécialisée dans la bioluminescence, qu’elle préside depuis.

L’objectif du Conseil National du Design est de mettre en place une stratégie et une politique nationale du design. Ses missions consistent en l’observation, l’étude, la prospective et des propositions aux pouvoirs publics. Des actions de communication publique, la mise en place de financements pour des appels à projets ou encore à des événements structurants pour l’écosystème du design font partie de cette stratégie.

Le Conseil National du Design a pour ambition de participer à la relance de l’industrie et au rayonnement culturel du design, tout en faisant émerger de nouveaux types de design comme le design de création, inclusion, ou encore un design porté sur le développement durable. Le design représente le lien entre l’usage et la technologie : il est lié à l'innovation technique, à la production en série, à l’ergonomie et à l'esthétique, ce qui en fait un outil indéniable d’amélioration de la compétitivité.

D’après le communiqué du Gouvernement :

« Le bureau 2021-2023 est constitué :

  • Des organisations professionnelles avec l’Alliance France Design, l’Association design conseil et Designers interactifs ;
  • Des acteurs de promotion et de diffusion du design avec l’APCI-Promotion du design, la Cité du design, le Musée des Arts Décoratifs et du Design de Bordeaux et le VIA ;
  • Des représentants de l’enseignement supérieur et recherche avec l’ENSCI-Les Ateliers, l’institut supérieur des arts de Toulouse et l’université Paris Descartes ;
  • Des entreprises avec la MAIF et Technilum »
  • Des designers avec le département design de Saint-Gobain, Frog design, DA-Designers Associés et La-bel Famille. »

Glowee a pour objectif d’amener de nouveaux objets lumineux dans les centres urbains en utilisant la bioluminescence - source d’énergie biologique et durable produite par l’émission de lumière par certains organismes vivants - comme alternative à l'éclairage électrique et donc avoir un impact environnemental utile et novateur. D’abord développé selon un concept de relaxation en intérieur, le projet a pour ambition d’assurer l'éclairage des villes dans un second temps. Depuis décembre 2021, Glowee a abouti les étapes de prototypage pour produire et expérimenter le premier mobilier urbain bioluminescence au monde. Le projet qui a levé 600 000 euros en 2016 fait partie des vingt-deux lauréats du 2ème appel à projets « Innov'Up Leader PIA » (2019) que la Région Île-de-France et l'Etat financent à hauteur de 8 250 000 euros, et qui couvrent des filières stratégiques et innovantes franciliennes.

La Région Ile-de-France s’est elle-même dotée d’un Conseil stratégique du design par un vote du Conseil régional en 2017- présidé par Valérie Montandon - dont la mission est de contribuer, auprès de Valérie Pécresse, la présidente de la Région, à la définition et au déploiement d’une politique régionale en matière de design. En effet, la région Île-de France est la première région à avoir inscrit le design dans sa politique : forte d’une concentration des 2/3 des designers de France, de grandes écoles, de lieux et d’évènements emblématiques, elle soutient le design comme levier majeur d’innovation notamment par le financement des dépenses de design et par une plateforme de mise en relations entreprises / designers, le Hub du design.

Plus d'informations : L'Île-de-France au coeur du design