Retour aux témoignages

Développer notre autonomie (À quoi sert le design ? Épisode 5)

Auteur : Réseau Canopé
Entreprise : Collectif Bam

Enfant, vous fabriquiez sûrement vos propres jouets ou vos propres espaces de jeux. Mais aujourd’hui, quelle marge de manœuvre nous reste-t-il dans la fabrication de nos objets physiques ou numériques ? De notre environnement ? 

Envisager que le but d’une entreprise soit de produire des objets ou des services qui permettent à leur utilisateur de s’en passer, in fine, semble incongru dans un monde où l’économie fonctionne à partir de la création de besoins, qui rendent les usagers dépendants d’une consommation sans cesse renouvelée. C’est pourtant ce que vise une certaine forme de design social qui peut s’appliquer dans le domaine des politiques publiques, du droit, de l’éducation ou de la santé, par exemple.

Découvrez le design d'autonomie avec Anthony Ferretti du collectif Bam avec le cinquième épisode de la web-série "À quoi sert le design ?" du Réseau Canopé

L’activité du Collectif Bam se développe à travers la recherche de formes techniques permettant l’autonomie des personnes. Selon la nature des projets, l’équipe s’associe à des partenaires chercheurs, philosophes, ingénieurs, développeurs, artisans ou spécialistes de toute nature.

Les projets conçus peuvent aussi bien se concrétiser par des objets, que des espaces ou des interfaces, dont la conception inclut les énergies, les matériaux, les savoirs et les savoir-faire de l’environnement direct. L’idée forte, sous-jacente, étant à la fois de prendre soin et de porter une attention aux personnes et au monde dans sa globalité.

Ressources supplémentaires sur le site du Réseau Canopé

Opérateur public présent sur l’ensemble du territoire, Réseau Canopé joue un rôle décisif dans la refondation de l’école en intervenant dans cinq domaines clés : pédagogie ; numérique éducatif ; éducation et citoyenneté ; arts, culture et patrimoine ; documentation. À quoi sert le design ? propose d’accompagner les enseignants et les élèves à mieux appréhender l’impact du design dans notre société contemporaine et à explorer ses rôles économiques, sociaux et politiques.